Les illuminations érotiques d’un profane

Résumé : Après plusieurs années passées aux États-Unis et un passage chez Google, John est de retour en France comme entrepreneur dans une sorte de Silicon Valley à la française. Une demande inattendue de l’évêque de la paroisse dans laquelle il travaille l’amène à produire Invico, une application qui permet aux jeunes catholiques de rentrer en contact. S’étant lui-même inscrit sur le site, John va découvrir l’étendue du potentiel de sa création. Emma, sa première invite, l’introduit dans le monde de luxure de la bourgeoisie locale. Il entre alors dans le jeu blasphématoire et profane d’un milieu auquel il n’aurait jamais cru accéder et n’a plus qu’un seul objectif : coucher avec le plus de filles possibles. Les conquêtes s’enchaînent, faciles et extrêmes, mais une jeune femme obsède John, celle qui lui a résisté, Aurore.

Ebook et version papier (impression à la demande) – 190 pages – éditions NL

 

Alors, déjà je dois dire que mon petit côté pervers adore l’idée de base : un développeur lance une appli de rencontres entre catholiques dont l’ergonomie est inspirée de Tinder. Déjà, rien que ça, ça me fait sourire. Ensuite, l’enchaînement des événements m’a énormément plu. On suit la “confusion” du héros qui se perd un peu au milieu de toutes ses conquêtes BCBG, toutes des jeunes filles de bonne famille, un peu bourges mais complètement perverses ! (…) Ce que j’aime : la perversion des jeunes femmes qui utilisent l’appli pour leurs rencontres salaces, l’originalité du scénario, le héros, les scènes érotiques très soignées. Marie Aude et la fin (…) En bref : Très chaud et licencieux et porté par un style très élégant en dépit du sujet

Jess Swann

Aux illuminations érotiques et pornographiques promises par le titre répondent des moments de vertiges façon montagnes russes – dans une gradation de pratiques sexuelles des plus soft aux plus dark. Ces plongeons dans le désespoir qui donnent une saveur très particulière au texte. C’est un roman porno. Assurément. Tout y tourne autour du sexe. Il y règne pourtant une troublante ambiance de roman noir avec ce personnage tourmenté qui se raconte en clairs-obscurs. Il nous invite dans son naufrage et l’on se laisse doucement couler en sa compagnie…

Ziggy Kaïros

De rencontre en rencontre, le narrateur bascule dans un piège dont il a lui-même conçu les plans. Flirtant sans cesse avec les limites, les protagonistes n’expriment leur désir sexuel qu’en prodigalité, jusqu’à ce que le destin mette un point d’arrêt à cette escalade de dégradations.

Extrait de la lettre d’accompagnement à l’éditeur